Before Crisis ou l’épisode perdu

Par défaut

ff1De nombreuses années après la fin du projet Compilation of Final fantasy VII en 2003, nous avons appris la réalisation d’un remake de la pièce maîtresse de cette compilation, Final Fantasy VII. Un remake à la fois très attendu par la communauté des joueurs, mais également controversé. Car, si certains voient le septième titre de la série Final Fantasy comme l’un des jeux les plus importants de l’histoire, beaucoup de ses fidèles ne souhaitent pas voir ce volet retouché ou remanié par la peur de le voir saccagé. Contrairement à eux, c’est pour moi une très agréable nouvelle. Mon entourage connaît déjà ma position sur ce remake. Oui, je suis très content que ce jeu merveilleux pourra finalement atteindre une nouvelle génération de joueurs, mais je reste résolu et intimement persuadé qu’il faudra tôt ou tard mettre un point final sur cette histoire pour qu’elle se termine dans le coeur des adeptes et puis qu’ils puissent enfin passer à autre chose. Et ce remake ouvre la porte à cette perspective.

ff2Mais, si une fin est nécessaire pour marquer une étape franchie par Square Enix, il doit d’abord y avoir un commencement. Lors de l’annonce de la compilation en 2003, Square Enix avait de grands projets. Des films, des jeux, des livres pour étayer l’univers de Final Fantasy VII dans lequel avait baigné une génération de joueurs qui rêvait de voir se poursuivre cette aventure depuis la sortie du jeu originale en 1997. Dans cette panoplie de concepts, il y avait deux jeux qui devaient servir à expliquer le tout début de l’histoire. Before Crisis et Crisis Core avaient pour mandat de ramener le joueur des années avant les évènements de Final fantasy VII et de placer les pions de futurs titres comme Advent Children et Dirge of Cerberus.

Aujourd’hui, tout le monde le sait. Before Crisis, le premier chapitre ouvrant toute l’histoire de Final Fantasy VII, est sorti sur téléphones portables au japon en 2004. Il y a eu une annonce en 2006 pour le voir arriver sur nos téléphones en Amérique du nord, puis finalement le projet a été abandonné quand Square Enix a annoncé que le jeu était trop lourd à supporter pour les appareils du continent de l’est. La communauté de fans nord-américaine a été profondément choquée par cette décision qui semblait se raviser quand l’un des directeurs de Square Enix, Hajime Tabata, s’est confié en 2010 sur son intérêt de faire un portage de ce titre sur la console Nintendo 3DS.

Nous voilà en 2015 et cette idée est bel et bien morte dans l’oeuf. Le soucis de ramener cette histoire est à mon avis intriguant, car le remake de Final Fantasy VII pourrait signifier plus que de refaire un seul jeu. Il y a, peut-être me trompe-je, un intérêt pour Square Enix de donner un coup de fouet à cette série et de bien la terminer. Quand Final Fantasy VII sera enfin sur les tablettes et que tous les vieux et les jeunes joueurs l’auront terminé, sans doute renaîtra un intérêt pour toute la gamme de livres, de films et de jeux que cette série comporte. Ainsi, Square Enix aura préparé son terrain pour regagner le public et gageons qu’ils pourront en profiter pour offrir un remake de Before Crisis en bonne et due forme aux nord-américains qui se languissent de pouvoir y jouer.

Imaginons que cette supposition devienne réalité, comment transposer un jeu de 2003 sur téléphone cellulaire en un jeu complet qui pourra plaire aux joueurs de notre continent? PDDdesign Studios a tout récemment lancé sur youtube une vidéo conceptuelle d’un remake de Final Fantasy VII en 2D sous la forme d’un jeu d’action. Le résultat est magnifique. Bien que personne ne souhaite voir Final fantasy VII refait en 2D (et surtout pas en jeu d’action!), son chapitre intitulé Before Crisis pourrait tout à fait emprunter cette esthétique dynamique et s’intégrer facilement à n’importe quelle console moderne comme un jeu qu’on achète sur le PlayStation Store, par exemple. Tout le monde y gagnerait, autant que les fans que Square Enix. Je suis persuadé qu’un tel titre trouverait des millions de preneurs à travers le monde et je suis même étonné que le concept n’ai pas encore été exploité par cette compagnie, car elle aurait facilement pris place quelque part dans la longue liste de remakes de Final fantasy 1, 2, et 3 sur téléphones portables avec quoi Square Enix nous bombarde depuis les dix dernières années.

ff3Cela étant dit, il y a véritablement eu chez Square Enix une prise de conscience qui s’est traduite par un questionnaire en ligne pour lequel tout le monde était invité à participer gratuitement l’an dernier. La déception des fans concernant les derniers titres de Final fantasy XIII, la réinitialisation de Final Fantasy XIV et l’attente interminable de Final fantasy XV n’ont pas aidé leur image. Il y a eu un cri du coeur de la part des fans et heureusement Square Enix a tendu l’oreille. Ils tendent désormais la main en offrant un remake de Final Fantasy VII et ouvrent la voie dans un monde très large de possibilités et d’attentes, autant de la part des joueurs que de la part de cette entreprise qui a toujours eu comme vision d’affaires de faire avancer les jeux vidéos dans une dimension unique. J’ai donc foi que Before Crisis trouvera un jour sa place au soleil en Amérique du nord et qu’il brillera dans une forme ou dans une autre le jour où Square Enix réalisera le potentiel de ce jeu et la marque indélébile qu’ils ont tracé dans notre imaginaire.

Merci encore une fois de votre intérêt,

enson8502

Publicités

2 réflexions sur “Before Crisis ou l’épisode perdu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s