Yoshi’s Woolly World, ma critique!

Par défaut

y1En janvier  2013, le regretté Satoru Iwata annonçait la production d’un jeu mettant en vedette le dinosaure préféré des fans de Nintendo : Yoshi. Le jeu en question portait le nom Yarn Yoshi, largement inspiré du succès esthétique de Kirby’s Epic Yarn sorti sur la Wii en 2010. Les propriétaires d’une console Wii U attendaient impatiemment un tel titre pour agrémenter leur collection et il a fallu attendre deux ans pour mettre la main sur le produit de la collaboration de Good-Feel et Nintendo qui sera joliment baptisé Yoshi’s Woolly World. Arrivé sur nos tablettes le 16 octobre dernier, Yoshi parvient encore à charmer son public et à conquérir nos coeurs.

Dans cette version en tricot de Yoshi’s Island, nos amis reptiles sont ensorcelés par Kamek réduisant la population indigène de l’île en boules de laines. Sur le chemin du retour, Kamek fait preuve de maladresse et laisse tomber de son sac les pelotes de laines si difficilement récoltées un peu partout sur l’île. Ainsi débute l’aventure de notre propre Yoshi qui a réussi à survivre à la capture et décide de suivre les traces de la sorcière pour retrouver ses amis et leur redonner leur forme d’origine. Pas besoin de plus de détails pour se lancer dans une aventure aussi mignonne.

y2Côté jouabilité et fonctions du jeu, Yoshi’s Woolly World est exactement la réplique de ses prédécesseurs dans la série des Yoshi’s Island. Il s’agit d’un jeu de plateforme dans lequel on dirige Yoshi de gauche à droite, de bas en haut, selon le niveau dans lequel on se trouve. On peut également jouer avec un ami et être deux Yoshis à vivre l’aventure, ce qui est vraiment un bel atout. Les niveaux sont tous remplis de trésors cachés. Vous pourrez collectionner les gemmes qui débloquent des étampes à utiliser dans le Miiverse. Vous devrez aussi collectionner les fameuses fleurs-sourire pour obtenir un niveau bonus et des niveaux verrouillés. Puis, il y a le défi de devoir conserver toute l’énergie de Yoshi à 100% jusqu’à la fin du niveau.

Si vous parvenez à remporter ces petits défis, vous aurez droit à une mention spéciale à la fin du tableau vous indiquant que vous avez outrepassé toutes les épreuves et découvert tous les secrets qu’il pouvait offrir. Vous retrouverez également les transformations de Yoshi en bateau, camion et parapluie pour traverser des zones de jeux plus corsées. Un élément nouveau est l’arrivée des badges. Plus le joueur ou la joueuse avance dans le jeu, plus de badges deviennent disponibles. Les badges peuvent être achetées au début d’un niveau et donnent une caractéristique spéciale qui cherche à supporter Yoshi. Mais, les badges ne sont pas éternelles et doivent êtres rachetées en utilisant les gemmes qui sont amassés au fil de la partie.

y3Bien que côté jouabilité Yoshi’s Woolly World ne réinvente pas la roue, il est définitivement au rendez-vous en ce qui concerne les challenges. Oui, les premiers niveaux sont plutôt simples, mais rapidement après le premier donjon, les niveaux commencent à être de plus en plus complexes et les secrets sont de mieux en mieux cachés. Il est possible de mourir assez fréquemment et de gagner en frustration. Heureusement, il est proposé de changer de difficulté pour alléger ces instants déplaisants. Dans le mode facile, Yoshi a des ailes, ce qui évite de tomber dans les abysses ou aussi d’atteindre des zones difficilement atteignables en simple saut. Il faut donc considérer que cette option est très bien pensée pour les jeunes enfants et les parents qui veulent juste s’amuser sans se casser la tête, mais qu’il est possible d’avoir une véritable expérience de jeu pour les endurcis.

Il serait absolument inconvenant pour moi de passer outre l’esthétisme du jeu. J’étais tombé sous le charme de Kirby’s Epic Yarn et je retrouve dans Yoshi’s Woolly World le même plaisir pour les yeux. Une suite de ravissements se produit au fil des niveaux et au fil des mondes. L’imagination des créateurs est vraiment débordante et on a que l’envie de se procurer des coussins ou des jouets en laine à l’effigie de Yoshi tellement on se sent inspiré par les textures et les couleurs. Je dois le souligner, sur ce point il n’y a rien à redire. L’esthétisme prend son sens dans la jouabilité. L’un et l’autre fonctionnent de concert et c’est la raison pour laquelle le plaisir pour le cerveau et pour les yeux est au rendez-vous dans ce jeu.

y4Bien entendu, désormais qui dit jeu de Wii U dit aussi farandole de figurines amiibos compatibles. Ainsi, vous pourrez vous procurer Yoshi’s Woolly World en bundle avec un amiibo Yoshi fait en laine réelle! Il existe en trois couleurs, vert classique, bleu et rose. Sans parler d’une multitude d’amiibos permettant de débloquer des apparences uniques pour Yoshi qui rendent l’expérience à deux joueurs plus intéressante puisque chaque joueur peut choisir son petit Yoshi personnalisé avec son amiibo. Il ne faut pas oublier non plus qu’un joueur seul peut utiliser l’amiibo Yoshi pour faire apparaître un compagnon de voyage qui peut servir à découvrir le vaste monde laineux du jeu.

Voici donc les points forts et les points faibles à retenir de mon expérience :

Points positifs
-Esthétique marquante
-Défis au rendez-vous
-Possibilité d’ajuster la difficulté pour les joueurs plus jeunes
-Plein d’amiibos compatibles

Points négatifs
-Jouabilité non renouvelée

En terminant, Yoshi’s Woolly World propose une univers complètement mignon mais réservera aux endurcis du genre de belles surprises sous ses apparences enfantines. Ce jeu est aussi une belle opportunité pour tous les joueurs et pour toutes les familles d’ajouter un jeu de qualité à leur collection de jeux Wii U. Surtout que le mode facile permettra aux enfants d’avoir un plaisir accessible en conservant le sentiment d’accomplissement. Vous aurez aussi envie de vous procurer quelques amiibos de plus pour personnaliser l’apparence de votre Yoshi qui rendra votre expérience un peu plus captivante par le simple fait d’utiliser votre pelote de laine préférée! Même si la jouabilité est exactement la même que celle des Yoshi’s Island, vous aurez beaucoup de plaisir. Ce nouveau titre n’a pas pour but de réinventer la série, je dirais plutôt que le style du jeu est confortablement établi et n’a pas tout-à-fait besoin d’être rénové jusqu’ici. Je vous invite donc à louer le jeu pour un bon week-end ou à carrément l’acheter pour vous offrir un cadeau d’une belle qualité sous toutes ses formes!

Merci de votre intérêt,
enson8502

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s