Amiibo Festival; mes impressions!

Par défaut

as2Vendredi dernier arrivait sur les tablettes Animal Crossing : Amiibo Festival, un jeu qui en a bavé côté publicité, qui a reçu un accueil très mitigé de la part des fans de la série et que les critiques ont détruit dans leurs évaluations. Les respectables personnes qui visitent ce blog ont probablement remarqué ma très grande appréciation pour l’univers d’Animal Crossing. Je me suis procuré ce titre malgré tout le mal qu’on en a dit. Maintenant que tout le monde a déversé son fiel, je me permets de vous faire un portrait réaliste de ce jeu.

Plusieurs choses me consternent. Premièrement, je suis d’accord que le prix proposé pour l’acquisition du jeu vis-à-vis son contenu est absolument injustifié. J’ai acheté Fallout 4 pour 79.99$ et Amiibo Festival pour le même prix et même moi qui est un fan indomptable d’Animal Crossing avoue que la quantité et la variété du contenu est loin d’être équivalente. D’accord, il y a deux amiibos de fournis, je comprends, mais l’investissement total est sans conteste un faux pas de Nintendo. J’aurais préféré acheter le jeu pour 39.99$ et me procurer un amiibo à mon goût ou au besoin et l’affaire aurait été beaucoup plus réaliste.

Deuxièmement, je compatis avec tous les fans de la série Animal Crossing qui souhaitaient voir un portage de leur jeu préféré sur la Wii U en HD au lieu d’une pâle imitation de Mario Party. J’aurais d’ailleurs préféré payer 79.99$ pour avoir un jeu de longue haleine plutôt qu’une nouvelle version de Nintendo Land déguisée en Animal Crossing.

as1Mais voilà, ce qui es dit est dit. Mais, Animal Crossing : Amiibo Festival comporte néanmoins beaucoup de positif et bien que le jeu a été démoli par la critique, on peut souligner les bons coups. D’abord, parlons du fonctionnement. Il y a plusieurs modes. Le mode jeu de société, les mini jeux, le questionnaire et la survie sur l’île déserte.

Le jeu de société est le cœur battant du concept. En y jouant, votre amiibo devient plus heureux. Plus il est content, plus il monte de niveau et plus obtenez d’accessoires et des émotions pour le personnaliser. Son bonheur permet aussi d’obtenir des tickets pour le parc d’attraction. Les tickets permettent de débloquer les autres modes, mais également de personnaliser complètement votre village pour y mettre des nouveaux chemins, des nouveaux édifices. À l’aide des cartes amiibos compatibles, vous pouvez même prendre la maison que vous avez décorée dans Happy Home Designer et l’implanter dans le village afin qu’elle et son habitant fassent partie du décor et des événements.

Une fois la partie commencée, Nintendo vous force à jouer deux parties consécutives du jeu de société avant de pouvoir accéder au menu général. Malgré cela, la partie est tout de même intéressante. Chaque partie représente un mois de l’année. Chaque jour il se produit un événement et vous devez jouer votre tour en vous adaptant à l’événement ou au personnage spécial qui vous rend visite. Il faut acheter des cartes, les échanger, faire profiter la valeur des navets que l’on achète et le plus possible tenter de passer une journée avec des amis. Le gros problème dans l’expérience globale, c’est l’absence de mini-jeux au sein du jeu de société pour pimenter le tout. Mais, vous aurez quand même du plaisir à essayer d’obtenir le plus de clochettes pour rendre votre amiibo riche et heureux. Plus de chance que de stratégie, mais malgré tout l’intérêt principal est d’acquérir des tickets pour débloquer plus d’activités.

as4Les mini-jeux sont amusants et vous aurez du plaisir à y jouer avec vos amis. Mais, le mode qui a retenu le plus mon attention est la survie sur l’île déserte. Vous devez former une équipe de trois aventuriers à l’aide de trois cartes amiibos de votre choix. Cette équipe doit survivre sur une île déserte pendant plusieurs jours et trouver le moyen de construire un radeau. Chaque aventurier a une compétence unique. De la cuisine à la nage, vous devrez les utiliser pour explorer l’île, contrer des ennemis et construire des outils comme une canne à pêche ou un filet à insectes. Il existe environs vingt-quatre îles disponibles dans des challenges de niveaux débutants à experts. Ce mode de jeu est un jeu complet en soi. Il est extrêmement bien fait et absolument distrayant.

Il est aussi vraiment très intéressant de voir l’usage des amiibos. Je pense qu’Amiibo Festival rempli la mission de Nintendo en utilisant tout leur potentiel. Tous vos amiibos Animal Crossing apparaîtront dans votre Plaza (un peu le même concept que Animal Crossing Plaza qui est fermé depuis décembre 2014). Vous pourrez les faire emménager dans votre village que vous aménagerez à votre goût et vous pourrez même les contrôler dans les mini-jeux. J’apprécie également qu’il y ait un pont entre Amiibo Festival et Happy Home Designer.

as3Voici donc les points forts et les points faibles à retenir de mon expérience.

Points positifs
-Mode de survie sur l’île déserte super bien pensé
-Compatibilité de toutes les cartes amiibos
-Pont entre Happy Home Designer et Amiibo Festival
-Convivial et mignon, le concept de la série est respecté

Points négatifs
-Prix injustifié
-Absence de mini-jeux dans jeu de société
-Peut être répétitif, aurait pu être plus élaboré
-Réservé aux fans absolus

En terminant, je considère qu’Amiibo Festival est bon jeu pour les indomptables comme moi. À mon avis, il ne mérite pas la note de 33/100 que les critiques lui ont donnée, mais je comprends qu’il n’est pas l’image du jeu d’Animal Crossing de la Wii U que le public attendait avec impatience. Je pense aussi que les enfants auront énormément de plaisir à jouer à ce jeu avec leurs parents et qu’il remplace très bien une soirée de jeu de société sur table et même plus encore. J’espère que vous prendrez la peine de vous faire votre propre opinion malgré les critiques très sévères que ce jeu a reçu.

Merci de votre intérêt,
enson8502

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s